Chambre de Commerce et d’Industrie

Le cabinet est un intervenant reconnu en France en matière de CCI. Cette situation s’appréhende principalement du fait que le cabinet ait été un acteur majeur de la refonte du plan comptable et du système de gestion des CCI.

Ses travaux, en liaison avec le ministère de l’industrie, ont conduit à l’établissement et à la publication de la circulaire n° 1111 du 30 mars 1992 et ses annexes, fixant les règles budgétaires et comptables applicables aux chambres de commerce et d’industrie, aux chambres régionales de commerce et d’industrie, à l’Assemblée des chambres françaises de commerce et d’industrie et aux groupements interconsulaires.

CCI

Le cabinet maîtrise donc les aspects comptables et budgétaires relatifs aux CCI.

Surabondamment, il en connaît la genèse et les prolégomènes, ce qui optimise sa compréhension du système,

  • le cabinet est familier de l’organisation d’une chambre de commerce et de ses élus.

Cette situation le prédispose notamment aux échanges avec la direction et les membres, ainsi qu’à la compréhension des attentes des élus en matière d’information comptable et financière,

  • le cabinet a formé les élus d’une vingtaine de CCI en métropole et dans les départements d’outre-mer sur l’histoire, le fonctionnement et les finances de l’institution consulaire,
  • le cabinet intervient dans plusieurs CCI au titre de missions techniques de commissaire aux comptes, d’audit financier, d’audit d’organisation ou de conseil.

Ces interventions lui permettent d’accentuer sa connaissance du secteur.

Quelques références